Environnement et développement durable

Pourquoi défendre la nature ?

« On dirait que [la plupart de ceux qui ont parlé des sentiments et des conduites humaines] conçoivent l'homme dans la Nature comme un empire dans un empire. »
SPINOZA

Une idéologie en chasse souvent une autre. Au fur et à mesure de la prise de conscience que l’homme menaçait sa propre survie, le discours prométhéen sur la vocation de l’humanité à mettre au pas la nature a laissé place à un apologue à propos d’une Mère-Nature parée de toutes les vertus. Le marketing « vert », la publicité et les campagnes de sensibilisation font de la nature une puissance aimante et aimable, nourricière et féconde, forte et fragile à la fois. Les propos sur la nature contiennent donc très souvent  un jugement de valeur implicite, ce qu’il faut bien appeler un préjugé. Nos réflexions sur la nature sont porteuses d’une confusion insidieuse mais, hélas, très courante, entre l’ordre des faits (ce qui est, la réalité) et l’ordre des valeurs (ce qui doit être). Or, il ne va pas de soi que la nature comme totalité de ce qui existe ou bien ensemble de ce qui subsiste hors de toute intervention humaine, soit vecteurs de valeurs. Or, si c’est le cas, quels valeurs attribuées aux cataclysmes et aux ravages des forces naturelles ?

De plus, y a-t-il même un sens à poser la nature en vis-à-vis de l’humanité comme si celle-ci n’était pas inclus dans celle-là ou que l’on pouvait encore en isoler une part qui n’a pas, d’une manière ou d’une autre, été transformée par l’homme ? On le voit : « La nature » n’a donc pas seulement besoin que nous triions nos déchets : pour penser à nouveaux frais notre rapport à la nature, nous devons aussi interroger son concept.

parmi les questions abordées

  • La nature a-t-elle une valeur ?
  • Pourquoi sauver les tigres ?
  • Les espèces ont-elles des droits ?
  • Comment défendre la nature sans attaquer l’homme ? 

Conditions

Si vous êtes intéressé par cette formation et si vous souhaitez connaître les dates et les conditions d'inscription, envoyez un mail à contact@institutdescartes.com ou téléphonez au 06 79 78 01 73