Santé, médecine et éthique médicale

Prendre soin et assister

Dépendance, exclusion, maladie…les situations exigeant de porter attention et secours aux autres  ne manquent pas. Les réponses apportées relèvent soit de l’initiative privée et associative (Voir Don et bénévolat) soit de la sphère publique et parapublique. Dans ce dernier cas, l’Etat prend en charge l’organisation de la solidarité nationale à travers une offre d’assistance pour les personnes en difficulté et une offre de soin pour les malades. Soin et assistance répondent à des logiques différentes mais posent des difficultés similaires. Car, chaque fois, il ne s’agit pas de dispenser la charité ou d’accomplir un devoir mais d’exercer un travail social dans le but de restaurer une part d’autonomie d’un individu en situation critique ou précaire. Cette activité s’exerce dans une zone sociale aux contours mal définis qui n’appartient pas au seul registre des prestations de service public ni à celui, intime, de l’engagement individuel. Autrement dit, soigner et assister sont bien des professions mais pas seulement des métiers, et, comme tels, ne peuvent être évalués selon des normes d’efficience. De plus, ces activités sont, par essence, confrontés à l’échec. Ces remarques préfigurent les directions de réflexion : le vécu du soignant ou de l’assistant, sa place dans la cité, sa relation à l’autre. L’une des questions les plus vives concerne le paradoxe de l’assistance : comment aider sans aliéner ? comment secourir sans déresponsabiliser ? On se demandera aussi s’il faut compatir pour soigner ou, au contraire soulager sans s’attacher.

parmi les questions abordées

  • Qu’est-ce qu’un travail social ?
  • La notion de Care.
  • Critique de l’assistanat : comment aider sans responsabiliser ? 
  • Faut-il aimer les autres pour en prendre soin ?

Conditions

Cette demi-journée est incluse dans la session de formation de deux jours: Les âges de la vie et le sens de l'exitence
Prix global pour les deux jours (incluant les deux repas de midi) : 900 €
Possibilité de ne s’inscrire qu’à une demi-journée (300 € )
ou à une journée (500 €)
Date de la session : mercredi 13 et jeudi 14 octobre 2011
Lieu du déroulement de la formation : Paris
Si vous êtes intéressé par cette formation envoyez un mail à contact@institutdescartes.com ou téléphonez au 06 79 78 01 73
ou inscrivez-vous en ligne