Les questions morales, juridiques et sociétales

La demande de respect : entre exigence morale et besoin social

« L'humanité elle-même est une dignité, en effet l'homme ne peut jamais être utilisé simplement comme un moyen par aucun homme (ni par un autre, ni même par lui-même), mais toujours en même temps comme fin, et c'est en ceci précisément que consiste sa dignité. »
KANT

Nous constatons et acceptons une pluralité de valeurs morales selon les pays, les cultures et les religions. Dans le même temps, nous revendiquons la reconnaissance de l’universalité pour celles auxquelles nous adhérons comme lorsque nous rappelons notre attachement aux droits de l’homme.  Il y a donc une contradiction entre la relativité de fait des valeurs et l’affirmation, de droit, de la supériorité de certaines d’entre elles. Par ailleurs, face à la diversité culturelle et identitaire de nos sociétés, nous sommes à la recherche de principes de coexistence des valeurs permettant à chacun d’organiser sa vie (ses mœurs) en fonction de ses propres critères. Mais nous sommes bien conscients que la neutralité morale de ces principes n’est rien moins que donnée et qu’ils risquent de relancer le débat au lieu d’y mettre un terme. Autant d’enjeux qui exigent, pour se former à la réflexion morale, de revenir sur quelques-unes des principales options philosophiques en la matière. 

 


 

parmi les questions abordées

  • Les valeurs morales sont-elles relatives ?
  • Ambiguïté de la tolérance.
  • Que signifie la demande de respect ?
  • La notion de dignité a-t-elle un sens universel ?  

Conditions

Si vous êtes intéressé par cette formation et si vous souhaitez connaître les dates et les conditions d'inscription, envoyez un mail à contact@institutdescartes.com ou téléphonez au 06 79 78 01 73