Brèves philosophiques — lundi 13 février 2012

“L'invention du sauvage”, Exhibitions, musée du Quai Branly

Du 29 novembre 2011 au 3 juin 2012, le musée du Quai Branly donne matière, à travers cette exposition, à une réflexion philosophique passionnante autour de la figure du sauvage, cette invention que l’homme « civilisé » a produite pour mieux se démarquer de l’état de nature.

Nous sommes en réalité assez loin de la démarche d’un Buffon ou d’un Rousseau quand ils cherchaient, grâce aux récits des explorateurs des nouveaux mondes, à dessiner la vie et les sentiments des hommes « naturels », tels que nous aurions pu être avant de nous développer socialement. L’angle de l’exposition est celui de l’exhibition exotique, quand nos ancêtres ont cherché à montrer en public des « femmes, des hommes et des enfants, venus d’Afrique, d’Asie, d’Océanie ou d’Amérique, exhibés en Occident à l’occasion de numéros de cirque, de représentations de théâtre, de revues de cabaret, dans des foires, des zoos, des défilés, des villages reconstitués ou dans le cadre des expositions universelles et coloniales. »  Jusqu’à ces expositions coloniales du milieu du XXe siècle, qui nous semblent aujourd’hui à des années-lumière tant le regard que porte l’homme sur l’homme ne reconnaît pas ce dernier comme son prochain.

Pour en savoir plus :
http://www.quaibranly.fr/fr/programmation/expositions/a-l-affiche/exhibitions.html